Les problèmes causés par les acariens des paniers pour chiens

La dermatite atopique, qu’est-ce que c’est ?

Chiens atteints de dermatite lésions au niveau de la face

Chien attein de dermatite lésions au niveau des doigts logook

Comme les humains, les chiens peuvent être atteints d’allergie aux acariens, cette allergie se traduisant chez eux par le développement d’une dermatite atopique.Il s’agit d’une maladie chronique caractérisée par une prédisposition à développer des allergies  et des anomalies de la barrière cutanée. La peau est la principale barrière naturelle qui protège l'organisme de la contamination (entrée des micro-organismes dans le corps comme des bactéries, virus ou champignons). Si votre chien souffre de dermatite atopique, d’un côté la peau ne joue plus son rôle de barrière et laisse passer des allergènes ou des microbes ; de l’autre, l’organisme de votre chien réagit de façon anormalement exagérée à la pénétration de ces substances allergisantes. Cette allergie se manifeste par des démangeaisons et des lésions au niveau de la face, de la région périnéale (anus, vulve), des doigts (espaces entre les coussinets, base des ongles), des grands plis du ventre et des aisselles. De plus, une otite externe est fréquemment observée et la peau des atopiques possède une forte tendance aux surinfections par des bactéries et/ou des levures. 

Les chiens atopiques développent des allergies au contact d’allergènes présents dans l'air, appelés aéroallergènes. De nombreux aéroallergènes sont potentiellement allergisants chez le chien: acariens, pollens, spores de moisissures, squames et poils d’animaux… Cette allergie touche 10-15 % des chiens. Mais, en milieu urbain, les allergies canines sont représentées à plus de 90% par des allergies aux acariens.

Y a-t-il une prédisposition raciale ?

Certaines races de chiens ont plus de chance de développer cette maladie. Les prédispositions raciales sont très significatives: shar peï, fox terrier, Jack Russel terrier, Labrador et golden retrievers, boxer, bouledogues, american Staffordshire bull terrier, bull terrier, West Highland white terrier, setters, Lhassa apso, shi-tsu, cavalier King Charles, … sont les races de chiens atopiques les plus représentées. Des études ont permis de mettre en évidence de grandes familles de chiens atopiques. Un chiot issu de parents atopiques a une forte probabilité de développer la maladie à l’âge adulte.        

Quel est le diagnostic ?

Le diagnostic est avant tout clinique. Les tests allergologiques sanguins ou intradermique ne peuvent pas être considérés comme des preuves de maladie mais comme des outils qui pourraient servir aux traitements (élimination de l’allergène, désensibilisation).

Le traitement des allergies passe par l’utilisation de médicaments modifiant la réponse immunitaire. Ainsi, les corticoïdes peuvent être utilisés pour contrôler les démangeaisons trop importantes. La désensibilisation peut être envisagée dans certains cas mais il faut savoir que c’est une entreprise de longue haleine et d’efficacité moyenne (50%).

Il n’y a pas de possibilité de guérison ; le but du traitement est de contrôler l’affection. Il n’existe aucun traitement universel, chaque chien est un cas particulier.
L’affection étant par définition chronique, les chiens souffrant de cette maladie ont le plus souvent besoin de traitements à vie. Une prise en charge précoce et un traitement de fond continu permettent d’obtenir un bon contrôle de la maladie. Chez certains animaux, la maladie est d’emblée grave avec des démangeaisons très importantes et des lésions généralisées dès le plus jeune âge. Ce sont les formes les plus difficiles à traiter.

En milieu urbain, les allergies canines sont représentées à plus de 90% par des allergies aux acariens. L’affection étant par définition chronique, les chiens souffrant de cette maladie ont le plus souvent besoin de traitements à vie.

Qui sont ces acariens présents dans les paniers de chiens ?

Acariens de stock alimentaires

Acariens Tyrophagus putrescentiae

Les acariens présents dans les paniers de chien appartiennent principalement à la famille des Acaridae (principalement Tyrophagus putrescentiae) et à la famille des Glycyphagoidae (comme Glycyphagus domesticus). Ce sont des acariens que l’on retrouve généralement dans les stocks alimentaires.

Dans une maison exempte d’acariens, ils s’installent partout en quelques mois.

Ces acariens sont des arachnides (apparentés aux araignées) difficilement visibles à l’œil nu, qui vivent dans la poussière de nos maisons. Les acariens ne sont pas des insectes. Ils mesurent moins d’1 millimètre (entre 0,2 et 0,3mm de long).

Ils se nourrissent de déchets alimentaires variés. Mais ils se nourrissent également de moisissures présentes dans leur environnement avec lesquelles ils vivent en symbiose. En effet, en plus de s’en nourrir,  ils les dispersent. Les spores des moisissures qui ne sont pas avalées ne sont pas dégradées par la digestion et sont semés par les acariens. L’acarien trouve donc une source alimentaire dans le champignon qui, lui, se voit offrir rapidement un plus grand espace de dissémination.

Les acariens alimentaires ont besoin de chaleur et d’humidité pour vivre (de préférence 20 à 30 °C et 70 à 90 % d’humidité relative). Ils se procurent l’eau nécessaire à leur survie en captant l’humidité de l’atmosphère. C’est pourquoi le panier de chien est intéressant pour eux. En effet, lorsque votre chien dort, il perd de l’eau par sa respiration et sa transpiration. Les acariens migrent alors vers lui (jamais sur lui, il est trop chaud pour eux) pour capter l’humidité de sa respiration et transpiration. Lorsque votre chien sort de son panier, les acariens se réfugient dans les replis et profondeurs du panier, ce qui rend leur éradication difficile.

 

Lien vers acarien alimentaire

Et quelques acariens de matelas

Agrégat dacariens Dermatophagoides

On peut également trouver, dans les paniers de chien, quelques individus de la famille des Pyroglyphidae (Dermatophagoides farinae et Dermatophagoides pteronyssinus). Ce sont les acariens que l’on trouve dans nos lits.

Etant donné que le chien est souvent moins régulier dans ces heures de repos et peut posséder plusieurs espaces de couchage, le panier est un environnement qui convient moins bien à ces acariens typiques de nos lits, ce qui explique que ce ne sont pas les acariens les plus fréquemment trouvés dans les paniers de chien.

Les acariens présents dans les paniers pour chiens sont principalement des acariens alimentaires.

 

Lien vers acariens de matelas

Les solutions actuelles

Nettoyage par l’aspirateur

Les acariens sont partout même si une maison est propre. Un chien n’est pas allergique aux acariens des paniers des chiens parce que son habitat est mal entretenu. Mais, il est bien sûr utile de nettoyer son panier et les endroits où il vit de manière régulière, permettant ainsi d’éliminer les débris cutanés favorables au développement des acariens de la poussière. Ce nettoyage doit être fait à l’aspirateur. Ce n’est pas un travail aisé ! Les acariens morts et leurs déjections sont très légers, ils s'échappent des sacs d’aspirateurs pour s'éparpiller dans l'air ambiant. Pour les éliminer, il faut donc utiliser des sacs équipés de filtres adéquats (HEPA). Quant aux acariens vivants, leurs pattes à ventouse les fixent solidement à la surface sur laquelle ils vivent. Leur élimination nécessite donc un aspirateur plus puissant que les aspirateurs domestiques normaux.

Cependant, une aspiration avec un bon matériel n’élimine pas la cause de la dermatite, à savoir les acariens eux-mêmes, car ils se cachent au plus profond des coussins, des tissus et des matières matelassées. Au passage de l’aspirateur, certains s’accrochent aux tissus et évitent donc d’être aspirés. Comme ces animaux se reproduisent très vite, un petit nombre restant va vite proliférer et ré-infester le panier.

Utilisation d’acaricides

Il existe sur le marché des produits acaricides ou biocides. A base d’extraits végétaux (pyrèthre végétal, huiles essentielles) ou de produits de synthèse, ces produits sont simples d’application et peu chers. Mais leur durée de vie est courte, ils peuvent s’avérer toxiques pour l’utilisateur et pour son chien. Bien des acariens y sont devenus résistants.

Une aspiration avec un bon matériel n’élimine pas la cause de la dermatite, à savoir les acariens eux-mêmes, car ils se cachent au plus profond des coussins, des tissus et des matières matelassées.

Notre solution

Notre piège à acariens

Itchy-Go est un dispositif de piégeage très simple à utiliser et destiné à extraire et tuer les acariens allergisants se trouvant au sein des paniers de chiens. 

Itchy Go

L'utilisateur place un essuie 100% coton (essuie de bain éponge) sur le panier du chien. L'essuie est imprégné d'une solution attractive. Cette imprégnation se fait à l’aide d’un vaporisateur (spray avec doseur). Après vaporisation, les acariens du matelas attirés par l’odeur attractive se réfugient dans l'essuie qui est ensuite placé dans la machine à laver afin d’en éliminer les acariens. Après lavage, quand l'essuie est sec, il peut à nouveau être placé sur une autre pièce matelassée, être imprégné de la solution attractive pour servir à nouveau de piège à acariens.

A noter que les espèces d’acariens présentes dans un matelas humain ne sont pas identiques à celle présentes dans les paniers des chiens (voir section qui sont ces acariens présents dans les paniers des chiens).

 

Pourquoi les acariens des paniers sont-ils attirés par la solution attractive ?

Les acariens se procurent l’eau nécessaire à leur survie en captant l’humidité de l’atmosphère. Si l’atmosphère est trop sèche, pour éviter de perdre de l’eau, les acariens s’envoient des messages chimiques afin de se regrouper. Ces messages sont appelés des phéromones d’agrégation. Après émission de ces messages, les acariens forment dans nos matelas des agrégats qui peuvent contenir des milliers d’individus. Ainsi groupés, ils éviteront la mort par dessiccation. Comprendre ce message chimique, cette phéromone attractive, est indispensable pour leur survie. L’acarien qui ne se regroupe pas avec ses congénères lorsque l’humidité de l’environnement diminue va mourir déshydraté.

Nous avons identifié et quantifié ces phéromones attractives. Elles sont présentes dans la solution attractive, à des quantités suffisantes que pour attirer les acariens cachés dans les profondeurs du matelas. Ces molécules ne sont pas toxiques. De plus, comme elles font partie de la biologie des acariens, elles n’induisent pas de résistance comme le font les biocides. La solution « attractive » ne présente aucun danger pour l’animal ou les humains. 

Itchy-Go est un dispositif de piégeage très simple à utiliser et destiné à extraire et tuer les acariens allergisants se trouvant au sein des paniers de chiens

Le saviez-vous ?

Glycyphagus , une des espèces trouvées dans les paniers des chiens, peut se transfomer et présenter, au cours de son développement, un stade particulier caractérisé par une morphologie curieuse. Ce stade est dit hypope immobile. L’acarien Glycyphagus prend cette forme lorsque les conditions de son environnement sont particulièrement difficiles (sécheresse, chaleur intense,…). Les hypopes immobiles sont ovales, aplatis, ils ont des pattes régressées. Ils ne se nourrissent pas car les pièces buccales sont atrophiées. Sous cette forme, les échanges avec l’environnement sont réduits au minimum nécessaire à la survie. Ce stade permet à l’acarien de survivre sans eau ni nourriture, parfois durant des années.

 Contact

celineVous avez des questions par rapport à ce projet ? Vous voulez en savoir plus sur les acariens des paniers de chiens ? N’hésitez pas à contacter Céline Peeters, la chercheuse responsable de ce projet, à l’adresse email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 02/880 62 67.

 

Pour en savoir plus sur les acariens

www.acari.be